Gymnastique : La bonne récolte des gymnastes algériens

Durant ces jeux africains de la jeunesse (Alger du 19 au 28 Juillet), les disciplines les plus en vue ont été dominés par des pays qui sont habitués à y participer dans les grandes manifestations.

A l’image de l’Algérie, ou la sélection de ce pays dans les deux sexes, filles et garçons ont remporté d’autres médailles. Quatre autres médailles ont été donc récoltées dont deux en Or et deux en Argent et ce dans les épreuves par équipes de « Trampoline » et « Tumbling » qui se sont déroulées au niveau du complexe olympique Mohamed-Boudiaf de la capitale algérienne.

Pour les médailles d’or, elles étaient l’œuvres de la sélection algérienne masculine de « Tumbling », composée de Mohamed Lares, Alladine Kehal, Mohamed Yahi Sabour et Ishak Bouzid. Un quatuor qui a dominé ses concurrents, notamment les Angolais, médaillés d’argent de l’épreuve. De son côté, la sélection féminine de « Tumbling », composée de Djafour Razia, Benadou Hanane, Hamidi Sihem et Hamidi Majda, a créé la surprise en allant chercher la médaille d’or par équipe, devant de redoutables angolaises, médaillées d’Argent et Namibiennes, médaillées de Bronze.

Deux médailles d’argent ont été également décrochées par les sélections algériennes masculine et féminine, alors que les deux médailles d’or sont revenues aux Egyptiens. La Namibie a pris le bronze dans les deux sexes. Ainsi donc et à l’issue de la quatrième journée de gymnastique, le total de la récolte algérienne s’élève à 23 médailles dont 12 en gymnastique artistique dont 3 en Or, 3 en Argent et 6 en Bronze, sept en Aérobic dont 2 en Or, 4 en Argent et 1 en Bronze) et quatre en « trampoline » et « Tumbling » dont 2 en Or et 2 en Argent. L’Algérie a montré par ces résultats que ce pays recèle des gymnastes de qualités qui ne sont pas prêts de s’arrêter en si bon chemin.