8 médailles pour les escrimeurs

Les escrimeurs algériens, avec une moisson de 8 médailles (2 or, 6 bronze), ont dominé les épreuves de la 1ère journée d’escrime des Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018), disputées au Centre féminin de Ben Aknoun (Alger).

Les escrimeurs algériens, avec une moisson de 8 médailles (2 or, 6 bronze), ont dominé les épreuves de la 1ère journée  d’escrime des Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018), disputées  au Centre féminin de Ben Aknoun (Alger). Les médailles d’or algériennes ont été remportées par Léa Racha Malek (épée) et Sonia Zeboudj (fleuret), alors que les médailles de bronze ont été l’œuvre de Nizar Dekkar et Belsem Bounaceur en sabre masculin, Nihal Guemmar et Meriem Mebarki en fleuret féminin, Yousra Zeboudj et Meroua Gueham en épée féminine. Zeboudj a dominé en finale du fleuret féminin l’Egyptienne Mariam Sedky (15-14), alors que Malek a battu une autre Egyptienne, Ahd Nasr (15-13), en finale de l’épée féminine. La finale du sabre masculin a été remportée par l’Egyptien Adham Moataz devant le Tunisien Amenallah Hmissi (15-04). Le président de la Fédération algérienne d’escrime, Abderaouf Bernaoui, s’est félicité de la prestation des escrimeurs algériens qui se sont distingués lors de cette première journée de compétition. «Nous avons une équipe qui a travaillé très dure durant toute la saison et ces médailles viennent récompenser les sacrifices des athlètes», a déclaré Bernaoui soulignant que les escrimeuses sacrées ont évolué face à des adversaires plus âgées qu’elles. Treize pays prennent part aux épreuves d’escrime des JAJ-2018.